C'est quoi un régime enregistré d'épargne-retraite (REER)?

Commencer à investir
Andrew Goldman

Andrew Goldman écrit depuis 20 ans et fait des placements depuis 10 ans. Il écrit présentement sur les finances personnelles et l’investissement pour Wealthsimple. Auparavant, certains de ses articles ont été publiés dans The New York Times Magazine, Bloomberg Businessweek, New York Magazine et Wired. Il a également fait des apparitions à la télévision, notamment dans le Today show, sur les ondes de NBC, ainsi qu’à Fox News. Andrew possède un baccalauréat en arts (Anglais) de l’Université du Texas. Il vit à Westport, au Connecticut, avec son épouse, Robin, leur deux garçons et un Bedlington terrier. Dans ses temps libres, il anime le podcast The Originals.

L'argent dans un REER peut être utilisé pour acheter toutes sortes de produits d'investissements: fonds communs, FNB, actions et obligations et autres choses semblables. Vous ne payez pas d'impôt sur les intérêts, dividendes et gains en capital tant que votre argent est détenu dans un REER.

Les REER étant des comptes enregistrés, ils sont soumis à certaines règles. L'une d'elles limite vos cotisations annuelles. Ce montant change, mais en 2015, il était de 18 % de votre revenu, ou 24 930 $, selon le plus bas des deux. Vous pouvez aussi vous rattraper pour les années passées où vous n'avez pas atteint votre limite de cotisations. Pour connaître le montant autorisé, consultez votre avis de cotisation reçu après le dépôt de votre déclaration de revenus de l'an dernier.

L'argent cotisé à un REER est déductible d'impôt, ce qui signifie que vous pouvez déduire ce montant de votre revenu annuel pour payer moins d'impôts. Si vous avez gagné 60 000 $ l'an dernier et avez placé 5 000 $ dans votre REER, vous serez imposé sur un revenu de 55 000 $. Vous aurez éventuellement à payer l'impôt sur cet argent lorsque vous le retirerez, mais vous serez alors à la retraite et votre taux d'imposition sera plus bas.

Une pénalité sévère vous sera remise si vous retirez ces fonds prématurément (entre 10 % et 30 % sur le coup, mais cela pourrait être ajusté après votre déclaration de revenus). Le gouvernement permet bien quelques exceptions si vous achetez une maison ou retournez aux études, mais vous devrez remettre le même montant dans votre REER à l'intérieur d'une période de 10 ans pour les études, ou de 15 ans pour l'achat d'une propriété.

Le plus grand écueil, lorsque vous planifiez votre retraite, est d'oublier que vous devrez payer de l'impôt sur vos retraits. De plus, le gouvernement exige que vous fermiez votre REER avant la fin de l'année de vos 71 ans et utilisiez l'argent pour acheter un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou une rente.

FAQ

RRSPs have been around since 1957 and were introduced by the federal government. Their aim was to help Canadians save for retirement by providing them with a tax-deferred savings plan.

Opening an RRSP is super easy. The only conditions for eligibility are that you’re under 71 years of age, a Canadian resident (for tax purposes), and that you file income taxes in Canada. You can even sign up if you’re a minor (and good for you for getting such a jump start on your retirement!). You’ll just need written consent from a parent or guardian.

That depends on how much you contribute and what tax bracket you’re a part of. If you contribute the maximum — or even more, in the case of those who have contribution space carried forward from prior years — you could avoid paying tax on a substantial portion of your income.

The value of your RRSP depends on how much you’ve contributed each year, what assets your RRSP is invested in, and how many years you’ve had the account for. The other big factor? Market performance. We talk more about passive investment expectations here.

When you retire, your RRSP turns into a Registered Retirement Income Fund (RRIF) that you can withdraw money from. (Those withdrawals will be taxed as income.) If you shuffle your mortal coil before retiring, however, your RRSP is usually rolled over to a beneficiary on a tax-deferred basis. The beneficiary would be designated by you, but if no beneficiary has been named then the proceeds for your RRSP are considered part of your estate and will be distributed accordingly.

An RRSP can’t be transferred while the account holder is still alive, but you can open a joint RRSP with a spouse.

Contributing to an RRSP usually doesn’t affect Old Age Security (OAS). The exception is when you withdraw enough from your RRSP to reach a certain net taxable income during retirement. At that point, your OAS will be subject to a recovery tax, also known as the “clawback.”

If your employer offers a group RRSP, the manager is provided for you. Otherwise, many financial institutions (including this one) offer RRSP accounts. We’re biased, but we think you’ll like what we offer — especially if you like low fees and a really user-friendly experience.

Dernière mise à jour 4 avril 2022

Des comptes adaptés à vos objectifs

Commencer à investir
Spinning Wealthsimple coin

Des comptes adaptés à vos objectifs