Illustration par Sammy Yi

L’argent du gouvernement n’est pas la seule raison d’ouvrir un REEE

Wealthsimple crée des outils puissants pour vous aider à gérer et à faire fructifier votre argent. Informez-vous plus avant

Wealthsimple et le REEE : ils sont financièrement faits pour aller ensemble

Chez Wealthsimple, diverses passions nous animent : planifier à long terme, économiser de l’argent sur les impôts, composer nos rendements au fil du temps. (Qui a dit qu’on ne savait pas s’amuser?) C’est pourquoi nous avons mis sur pied une version améliorée du régime enregistré d’épargne-études (REEE). On se plaît à penser que notre REEE fera en sorte que vous éprouverez 33 % plus de plaisir à économiser pour l’éducation de vos enfants (selon notre estimation).

Qu’est-ce qu’un REEE?

C’est en partie une façon de recevoir de l’argent du gouvernement pour l’éducation de vos enfants, puisque le gouvernement ouvre ses coffres pour égaler un pourcentage de vos cotisations (on y reviendra). Mais c’est aussi bien plus que cela et, étant donné qu’on parle d’un programme gouvernemental, ça peut aussi devenir compliqué.

Techniquement, un REEE est un compte régi par le gouvernement et dont les fonds peuvent être utilisés dans un seul but : payer les études postsecondaires de votre ou vos enfant(s). Cette éducation peut se faire dans n’importe quel type d’établissement (université, collège, école de formation professionnelle, etc.)

Le REEE Wealthsimple est-il différent des autres?

Du point de vue des autorités fiscales, non. Mais, comme pour tous les comptes Wealthsimple, nous pensons bien avoir amélioré ce type de régime d’épargne. Nous avons conçu notre REEE pour qu’il soit plus efficace et attrayant, en plus de faire fructifier votre argent pour l’atteinte de vos objectifs. Voici pourquoi nous croyons que notre REEE est la meilleure solution.

Vous pouvez vous y enregistrer en ligne en à peine quelques minutes.

Quand on parle de « simplicité », quelle est la dernière chose à laquelle on pense? La paperasse. Et le processus d’enregistrement de la plupart des REEE demande de remplir plusieurs formulaires. En lançant la version Wealthsimple de ce compte en 2017, nous avons créé le premier processus d’enregistrement à un REEE entièrement numérique. Qu’est-ce que cela signifie? Que vous pouvez ouvrir un compte à partir de votre téléphone ou ordinateur, où que vous soyez – à la maison, au travail ou même à l’hôpital à la naissance de votre premier enfant (si vous êtes un parent vraiment motivé). Il vous suffit ensuite de signer les formulaires (électroniques) requis. Nul besoin d’imprimante, de scanner, de télécopieur ou de timbre à 92 cents.

Et, oui, les frais sont minimes.

Vous vous en doutiez sûrement, car on cherche continuellement à offrir des frais relativement bas. Plusieurs petits fournisseurs de REEE ne vendent que des fonds communs de placement, dont les frais sont plus élevés, et prélèvent souvent une pénalité si vous voulez mettre fin au régime plus tôt que prévu (disons pour vous tourner vers un fournisseur dont les frais sont moins élevés!). Le REEE Wealthsimple est investi dans des portefeuilles diversifiés à faible coût composés de fonds négociés en bourse (pour en savoir davantage, cliquez ici) selon des principes financiers ayant remporté un prix Nobel.

De plus, nous n’exigeons que nos frais de gestion habituels de 0,4 ou 0,5 % (aucuns frais pour les comptes admissibles au Bon d’études canadien — on y reviendra plus bas). Nous ne vous demanderons pas de frais pour l’administration, la négociation, les transferts ou le rééquilibrage de votre portefeuille — et aucune pénalité si vous décidez de transférer votre compte à un autre fournisseur.

Que disiez-vous sur l’argent gratuit, déjà?

Grâce à la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE), le gouvernement canadien versera un montant équivalant à 20 % des cotisations que vous aurez versées dans le REEE de votre enfant. Le maximum offert par le gouvernement est de 500 $ par année (c’est-à-dire 20 % d’une contribution de 2 500 $). Le plafond à vie offert par le gouvernement pour un même enfant est de 7 200 $ — cela revient à dire que si vous ne déposez pas un minimum de 2 500 $ par année pendant 14 ans (plus un autre montant de 1 000 $ dans la quinzième année) pour chacun de vos enfants, vous passez à côté d’un beau montant offert par le gouvernement.

Qu’arrive-t-il si mon enfant préfère le cirque aux études postsecondaires?

Si Jacob ou Anne-Sophie choisit de ne pas aller au cégep ou à l’université, vous pouvez laisser le compte ouvert pendant 36 ans. (Jacob aura peut-être envie de retourner aux études un jour, qui sait?) Si un enfant ne se sert pas du montant accumulé, la somme peut être transférée à un de ses frères et sœurs. Si vous n’avez pas d’autre enfant, vous pouvez fermer le compte, tant et aussi longtemps qu’il est resté ouvert pendant au moins 10 ans et que tous les bénéficiaires soient âgés d’au moins 21 ans. Vos cotisations vous seront reversées (vous avez déjà payé des impôts sur ce montant). Toutefois, les cotisations du gouvernement devront lui être remboursées. Les revenus du compte peuvent être retirés (et imposés) ou vous pouvez transférer jusqu’à 50 000 $ de ces bénéfices dans votre REER sans payer d’impôt. Là encore, il y a beaucoup de règles gouvernementales qui régissent la façon et le moment où cela peut être fait. C’est pour cela que nous existons : nous nous occupons de lire les petits caractères à votre place.

Qu’en est-il si on ne peut pas se permettre de cotiser à un REEE?

Vous pouvez jeter un coup d’œil à une autre ressource intéressante appelée le Bon d’études canadien (BEC). Bien que la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) soit formidable, seuls les Canadiens ayant assez d’argent pour en placer en vue des études de leurs enfants profitent des cotisations gouvernementales. Cela a tendance à concentrer les prestations dans les familles qui ont le moins besoin d’aide financière. Pour lutter contre cette inégalité, le gouvernement a lancé le BEC en 2004 pour cotiser au REEE des familles à faible revenu sans qu’elles n’aient à épargner de leur côté.

Comment le Bon d’études canadien fonctionne-t-il?

Si le revenu du principal pourvoyeur de soins d’un enfant descend sous un certain niveau, le gouvernement déposera jusqu’à 2 000 $ dans le REEE de cet enfant. Cette somme ne sera pas déposée en un seul versement; chaque enfant recevra un montant de 500 $ dans sa première année de vie, et 100 $ par année pour les 15 prochaines années. Si vous n’avez pas encore ouvert de compte d’épargne-études pour votre enfant, ne vous en faites pas. Une fois que vous ouvrez un REEE pour un enfant admissible, le gouvernement y cotisera rétroactivement pour chacune des années depuis sa naissance. Mais ne procrastinez pas trop. Grâce au rendement très intéressant de la croissance composée des investissements, ceux qui adhèrent au BEC le plus tôt possible en retireront plus d’avantages.

Y a-t-il un piège?

Tant que l’argent est utilisé pour les études postsecondaires, tout l’argent du BEC déposé dans un REEE est libre de conditions. Cependant, il y a un problème très grave entourant ce programme : il n’y a pas assez de personnes admissibles qui y adhèrent. En 2018, 4 milliards $ de fonds fédéraux alloués au BEC n’ont pas trouvé preneurs parce que 1,8 million d’enfants n'étaient pas enregistrés pour en profiter. Et pourquoi? La recherche a démontré que cela relève du manque de connaissances par rapport au programme et de la crainte envers le processus d’enregistrement. Toutefois, le résultat est clair : le fait de ne pas bénéficier de cet argent facile d’accès fait de l’éducation supérieure un but de moins en moins réaliste pour de nombreux enfants, ce qui risque d’avoir un effet négatif sur le cycle de la pauvreté.

Comment peut-on faire croître le nombre d’enfants bénéficiant du BEC?

La sensibilisation est primordiale. C’est pourquoi Wealthsimple a lancé, en 2019, la Fondation Wealthsimple dont l’objectif est de venir en aide à un million d’enfants issus de familles à faible revenu. On vise à ce que chacun d’entre eux ait accès, d’ici 2029, à un REEE pour économiser pour les études. Un million est un objectif impressionnant, mais la mission de Wealthsimple consiste à assurer plus d’équité dans le monde — et l’éducation est sans contredit le meilleur moyen d’enrayer la pauvreté et de venir à bout de l’inégalité des revenus au Canada. En plus du travail de sensibilisation par rapport au REEE au sein des communautés moins favorisées amorcé par la Fondation Wealthsimple, nous nous sommes également engagés à annuler tous les frais de gestion des REEE Wealthsimple des jeunes admissibles au BEC. Ainsi, nous abolissons le plus d’obstacles possible à la réussite.

Pour en savoir davantage sur les moyens que nous prenons pour lutter contre les écarts en matière d’apprentissage, consultez l’annonce du lancement de la Fondation Wealthsimple. Apprenez-en davantage sur le REEE sur notre page sur l’investissement. Vous avez encore des questions? Lisez la FAQ de notre centre d’aide. Vous pouvez aussi communiquer avec nous à : support@wealthsimple.com.

Avec l’aide de la technologie et d’une équipe d’humains astucieux et sympathiques, Wealthsimple vous aide à faire fructifier et à gérer votre argent. Simplifiez et améliorez la façon dont vous faites vos placements, votre épargne, vos opérations boursières, et même vos impôts.

Tranches de vie financière

"Jusqu’à l’âge de 44 ans, je n’ai jamais eu de compte d’épargne. Je ne m’en vante pas, c’est la triste réalité. J’étais toujours dans le rouge. Je devais toujours de l’argent à quelqu’un. J’étais aussi égoïste et totalement irresponsable."

Anthony Bourdain

Abbonez-vous

Chaque mois, recevez les meilleurs articles de notre magazine.

Abonnez-vous à notre infolettre

    IMPÔT WEALTHSIMPLE

    Produisez votre déclaration de revenus de 2020 dès aujourd’hui

    Cette année, vous allez adorer faire vos impôts – sans blague. Vous obtiendrez le remboursement maximum : c’est garanti.

    full cta

    Nos meilleures histoires, une fois par mois.

    Abonnez-vous à notre infolettre

    Le contenu de ce site est produit par Wealthsimple Technologies inc. et est publié à titre informatif seulement. Il ne doit pas être considéré comme des conseils en matière de placement, ni comme aucun autre type de conseil professionnel. Avant de prendre une décision en fonction de ce que vous lisez sur ce site, consultez un professionnel. La mention de tiers sur ce site ne doit pas être interprétée comme un cautionnement. L’argent placé est exposé à des risques, et il n’est pas exclu qu’il soit perdu, en partie ou en totalité. Les rendements antérieurs ne sont pas garants des rendements futurs. Les références à des rendements antérieurs, hypothétiques ou anticipés et les illustrations sont fournies à titre indicatif seulementEn utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions d’utilisation et notre Politique de confidentialité. Droits d’auteur 2020 Wealthsimple Technologies Inc.

    ;