Illustration par Wealthsimple

L’argent du gouvernement n’est pas la seule raison d’ouvrir un REEE

Wealthsimple crée des outils puissants pour vous aider à gérer et à faire fructifier votre argent. Informez-vous plus avant

Chez Wealthsimple, on apprécie plusieurs choses, comme planifier à long terme, économiser de l’argent sur les impôts et faire fructifier nos rendements au fil du temps. C’est pourquoi nous avons conçu une version améliorée du régime enregistré d’épargne-études (REEE). On n’est peut-être pas les invités les plus excitants lors d’une fête, d’accord, mais on sait comment vous aider à gérer votre argent. On pense aussi que notre version du REEE va vous aider à ressentir 33 % plus de plaisir à économiser pour l’éducation de vos enfants.

Qu’est-ce qu’un REEE?

À première vue, ça peut sembler être de l’argent tombé du ciel pour l’éducation de vos enfants. Et par ciel, on parle en fait du gouvernement : avec ce compte, le gouvernement ouvre ses coffres pour égaler un pourcentage de vos cotisations (on y reviendra). Par contre, ce n’est pas aussi simple que de l’argent tombé du ciel, et puisqu’il s’agit d’un programme gouvernemental, ça peut même devenir un peu compliqué.

Techniquement, le REEE est un compte régi par le gouvernement et dont les fonds ne peuvent être utilisés que dans un seul but, soit l’éducation postsecondaire de votre (ou vos) enfant(s). Cela inclut le cégep, l’université, les écoles de formation professionnelle, et plus encore.

En quoi le REEE Wealthsimple est-il différent des autres?

Du point de vue des autorités fiscales, il ne l’est pas. Par contre, comme pour tous les comptes Wealthsimple, nous croyons l’avoir amélioré. Notre REEE a été mis au point pour être plus efficace et attrayant, en plus de vous aider à faire fructifier votre argent et à atteindre vos objectifs. Voici pourquoi nous croyons que notre REEE est la meilleure solution.

TLDR Newsletter Logo

Abonnez-vous à notre amusante infolettre hebdomadaire sur l’argent, les marchés et plus encore. Nos excuses : TLDR n’est offerte qu’en anglais pour le moment.

En entrant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de la part de Wealthsimple Media Inc. Consultez notre Politique de protection des renseignements personnels ou écrivez-nous à privacy@wealthsimple.com ou à 80, av. Spadina, Toronto, ON.

L’inscription se fait en ligne en quelques minutes.

La paperasse, c’est tout sauf simple. La plupart des processus d’enregistrement de REEE demandent une quantité importante de formulaires. Lorsque nous avons lancé notre version en 2017, nous avons créé le premier processus d’inscription entièrement numérique à un REEE. Cela signifie que vous êtes en mesure d’ouvrir un compte sur votre téléphone ou votre ordinateur, peu importe où vous êtes — à la maison, au travail, ou même à l’hôpital durant la naissance de votre enfant (si vous êtes très motivé.e). Ensuite, vous pouvez tout simplement signer les formulaires électroniques. Pas besoin d’imprimante, de scanneur, de télécopieur, ni de timbre postal.

Et bien sûr, les frais sont minimes.

Vous deviez vous en douter, puisqu’on s’assure de garder nos frais relativement bas. Plusieurs fournisseurs de REEE vendent uniquement des fonds communs de placement, qui ont des frais plus élevés, et peuvent même prélever une pénalité si vous souhaitez mettre fin au régime plus tôt que prévu (par exemple, si vous décidez de faire la transition vers un fournisseur avec des frais moins élevés!). Les REEE Wealthsimple sont investis dans des portefeuilles diversifiés à faible coût composés de fonds négociés en bourse (lisez ceci pour en apprendre davantage) selon des principes financiers ayant gagné un prix Nobel.

De plus, seuls nos frais de gestion habituels de 0,4 % à 0,5 % sont exigés (et aucuns frais pour les comptes admissibles au Bon d’études canadien — on en reparle plus bas). Ça veut dire qu’il n’y a aucuns frais pour l’administration, le courtage, les transferts ou le rééquilibrage de votre portefeuille, et aucune pénalité si vous décidez de transférer votre compte chez un autre fournisseur.

D’accord, mais vous parliez d’argent tombé du ciel?

Grâce à la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE), le gouvernement canadien s’engage à verser 20 % du montant que vous cotisez à un REEE pour votre enfant, jusqu’à un maximum de 500 $ par année (ce qui représente 20 % d’une cotisation de 2500 $). Le plafond à vie offert par le gouvernement, par enfant, est de 7200 $ ; si vous ne contribuez pas la somme minimale de 2500 $ durant 14 ans (ainsi que 1000 $ à la quinzième année) pour chacun de vos enfants, vous passez à côté d’un beau montant.

Vous aimerez sans doute

  • Pas besoin de payer d’impôts sur la crypto! Et d’autres mythes fiscaux complètement faux

    Finance pour humains

  • Dois-je participer à la campagne GoFundMe de mon collègue?

    Finance pour humains

  • Le guide parfait des pigistes qui épargnent comme des employé.e.s à temps plein

    Finance pour humains

  • Le guide parfait des questions les plus brûlantes sur les impôts

    Finance pour humains

Le Canada a une subvention additionnelle qui offre un montant plus élevé aux familles à faible ou moyen revenus. De plus, si vous vivez en Colombie-Britannique ou au Québec, des subventions uniques supplémentaires de la part des gouvernements provinciaux sont disponibles pour les familles de tous les niveaux de revenus.

Qu’est-ce que je fais si mon enfant décide de faire du cirque plutôt que d’aller à l’université?

Si Jacob ou Florence décide de ne pas aller au cégep ou à l’université, vous pouvez quand même laisser le compte ouvert durant 36 ans. (Qui sait, Jacob ou Florence aura peut-être envie de poursuivre ses études plus tard?) Si un enfant n’utilise pas le montant accumulé, celui-ci peut être transféré à un de ses frères et sœurs. Si vous n’avez pas d’autres enfants, vous pouvez fermer le compte, à condition qu’il ait été ouvert durant au moins 10 ans et que tous les bénéficiaires soient âgés d’au moins 21 ans. Vos cotisations vous seront versées (vous aurez déjà payé les impôts sur celles-ci), mais les subventions du gouvernement devront être remboursées. Les revenus du compte peuvent être retirés (et imposés), ou vous pouvez simplement transférer jusqu’à un maximum de 50 000 $ à votre REER sans payer d’impôts. Comme on le disait plus haut, il y a beaucoup de règles gouvernementales qui régissent la façon et le moment où ça peut être fait. C’est pour cette raison que nous sommes là, pour déchiffrer les petits caractères pour vous.

Et si on ne peut pas se permettre de cotiser à un REEE?

Il existe une autre ressource, le Bon d’études canadien (BEC), dont vous pouvez profiter. Bien que la SCEE soit un programme incroyable, seuls les Canadiens qui ont de l’argent supplémentaire à mettre de côté pour l’éducation de leurs enfants profitent des cotisations gouvernementales. Ce sont donc les familles qui ont le moins besoin d’aide financière qui peuvent en prendre avantage. Pour faire face à cette inégalité, le gouvernement a introduit le BEC en 2004 pour cotiser au REEE des familles à faible revenu sans qu’elles aient à épargner de leur côté.

Comment le Bon d’études canadien fonctionne-t-il?

Si la personne responsable d’un enfant se situe sous un certain niveau de revenu, le gouvernement déposera jusqu’à 2000 $ dans le REEE de cet enfant. L’argent n’arrivera pas en un seul versement ; chaque enfant recevra 500 $ au cours de sa première année de vie, puis 100 $ par année pendant les 15 années suivantes. Mais si vous n’avez pas encore inscrit vos enfants, ne vous inquiétez pas : même si les parents n’inscrivent pas leurs enfants tout de suite, l’argent ne disparaît pas. Une fois qu’un REEE est ouvert pour un enfant admissible, le gouvernement verse des subventions pour le nombre d’années écoulées depuis la naissance de l’enfant. Malgré tout, il est mieux de ne pas procrastiner : ceux qui obtiennent le BEC le plus tôt possible en profiteront le plus grâce au rendement important de la croissance composée des placements.

Y a-t-il un piège?

Tant que l’argent est utilisé pour des études postsecondaires, chaque sou du BEC déposé dans un REEE est libre de conditions. Par contre, il existe un sérieux problème avec le programme : trop peu de personnes admissibles en profitent. En effet, rien qu’en 2020, on estime que des centaines de millions de dollars de fonds fédéraux alloués au BEC n’ont pas été réclamés parce qu’environ 2,2 millions d’enfants admissibles n’ont pas été inscrits pour recevoir la prestation. Pourquoi? Les recherches pointent à la fois au manque de connaissance de la subvention ainsi qu’à l’appréhension liée au processus de demande. Cependant, le résultat est clair : ne pas recevoir cet argent facilement accessible fait de l’enseignement supérieur un objectif difficile d’atteinte pour beaucoup d’enfants, ce qui peut aggraver le cycle de la pauvreté.

Comment augmenter le nombre d’enfants tirant profit du BEC?

L’information est cruciale. C’est pourquoi, en 2019, Wealthsimple a lancé la Fondation Wealthsimple pour que davantage de familles ouvrent un REEE et accèdent au Bon d’études canadien (BEC).

L’un des principes fondateurs de Wealthsimple est de contribuer à créer un monde plus juste. Au Canada, l’éducation est l’un des canaux les plus puissants qui puisse réduire les inégalités et aider les gens à atteindre une liberté financière. Ainsi, en plus du travail de la Fondation Wealthsimple pour faire connaître le BEC dans les communautés, nous avons aussi éliminé tous les frais de gestion des régimes enregistrés d’épargne-études (REEE) appartenant à des enfants admissible au BEC. Nous tentons de retirer le plus d’obstacles au succès possible.

Poursuivez votre lecture sur les mesures que nous entreprenons pour réduire l’écart éducationnel avec le programme Ensemble pour l’éducation avec Wealthismple. Apprenez-en plus sur le travail de la Fondation Wealthsimple dans la communauté. Vous avez d’autres questions? Consultez la FAQ dans notre Centre d’aide ou communiquez avec nous en tout temps à support@wealthsimple.com.

Avec l’aide de la technologie et d’une équipe d’humains astucieux et sympathiques, Wealthsimple vous aide à faire fructifier et à gérer votre argent. Simplifiez et améliorez la façon dont vous faites vos placements, votre épargne, vos opérations boursières, et même vos impôts.

Tranches de vie financière

"Jusqu’à l’âge de 44 ans, je n’ai jamais eu de compte d’épargne. Je ne m’en vante pas, c’est la triste réalité. J’étais toujours dans le rouge. Je devais toujours de l’argent à quelqu’un. J’étais aussi égoïste et totalement irresponsable."

Anthony Bourdain

Infolettre TLDR

Les nouvelles économiques simplifiées

Abonnez-vous à notre amusante infolettre hebdomadaire sur l’argent, les marchés et plus encore. Nos excuses : TLDR n’est offerte qu’en anglais pour le moment.

En entrant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de la part de Wealthsimple Media Inc. Consultez notre Politique de protection des renseignements personnels ou écrivez-nous à privacy@wealthsimple.com ou à 80, av. Spadina, Toronto, ON.

  • Finance pour humains

    Ma copine fait plus d’argent que moi. Comment sépare-t-on le loyer?

    Pour sa toute première chronique, Mme Bienséance s’attaque au sujet de la cohabitation en couple, lorsqu’un conjoint gagne beaucoup plus d’argent que l’autre.

  • Finance pour humains

    Comment ouvrir un compte conjoint sans rancune (et sans faire faillite)

    Nous sommes tout à fait en faveur des couples qui choisissent d’unir leurs finances au moment opportun. À condition qu’ils le fassent de la bonne façon.

  • Wealthsimple

    Faites fructifier votre argent

    Des outils d’investissement judicieux et des conseils personnalisés pour bâtir vos finances à long terme.

Wealthsimple

Faites fructifier votre argent

Des outils d’investissement judicieux et des conseils personnalisés pour bâtir vos finances à long terme.

Inscriptionright arrow icon
TLDR Newsletter Logo

Abonnez-vous à notre amusante infolettre hebdomadaire sur l’argent, les marchés et plus encore. Nos excuses : TLDR n’est offerte qu’en anglais pour le moment.

En entrant votre courriel, vous consentez à recevoir des communications de la part de Wealthsimple Media Inc. Consultez notre Politique de protection des renseignements personnels ou écrivez-nous à privacy@wealthsimple.com ou à 80, av. Spadina, Toronto, ON.

Le contenu de ce site est produit par Wealthsimple Technologies inc. et est publié à titre informatif seulement. Il ne doit pas être considéré comme des conseils en matière de placement, ni comme aucun autre type de conseil professionnel. Avant de prendre une décision en fonction de ce que vous lisez sur ce site, consultez un professionnel. La mention de tiers sur ce site ne doit pas être interprétée comme un cautionnement. L’argent placé est exposé à des risques, et il n’est pas exclu qu’il soit perdu, en partie ou en totalité. Les rendements antérieurs ne sont pas garants des rendements futurs. Les références à des rendements antérieurs, hypothétiques ou anticipés et les illustrations sont fournies à titre indicatif seulement. En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions d’utilisation et notre Politique de confidentialité. Droits d’auteur 2023 Wealthsimple Technologies Inc.